Le principe est simple : Economiser des matières premières, et pour cela réemployer, réutiliser ou recycler le maximum de matériaux et de déchets pour minimiser la sollicitation des gisements de matière première.

AMBIENTE participe à l’économie circulaire dans le bâtiment à 3 niveaux :

Les Diagnostics

Nous sommes spécialisés dans les Diagnostics Déchets. Et dans le cadre des évolutions réglementaires (Loi AGEC), nous sommes devenus experts en Diagnostics PMD (Produits – Matériaux – Déchets) et en Diagnostics Ressources. Quezako ?

Le réemploi des matériaux de construction n’est pas nouveau. Déjà au temps des pharaons, la récupération des matériaux était de mise. Malheureusement le 20ième siècle a marqué le passage à l’ère industrielle dans laquelle la pratique du réemploi a disparu. Les matériaux ne sont plus considérés comme ressources mais comme déchets. Suite à la raréfaction des matériaux, les années 70 marquent la mise en place des premières législations concernant le réemploi, 2015 et 2020 marquent un tournant avec une incitation forte au réemploi.

Avec le Diagnostic PMD, l’inventaire exhaustif des matériaux générés dans un projet de démolition ou de réhabilitation significative est précédé de la notion de réemploi, donc de matériaux qui pourraient ne pas devenir des déchets. Les déchets sont quant à eux traités avec des notions économiques, logistiques et juridiques.

Le Diagnostic ressource vient à la suite du Diagnostic PMD. Il permet d’établir l’inventaire détaillé des matériaux potentiellement réemployables ayant été relevés dans le Diagnostic PMD. Les caractéristiques techniques, sanitaires, quantitatifs et qualitatifs de chaque matériau y sont détaillées. Les préconisations techniques de dépose et de remise en œuvre des éléments de réemploi y sont aussi précisées. Ce diagnostic présente également une liste des potentielles filières existantes sur le territoire du projet. Il est important de le faire réaliser bien en amont du projet afin de pouvoir anticiper toute démarche de réemploi.  

L’AMO Réemploi

C’est bien beau de vouloir réemployer des matériaux. Mais en phase chantier, comment concrètement ?

L’assistance à Maitrise d’Ouvrage (AMO) Réemploi consiste à apporter un accompagnement logistique et administratif à un acteur pour que les matériaux déposés en vue de réemploi ne finissent pas au bout d’un an à la benne !

Pour ce faire, AMBIENTE s’est créé un réseau de spécialistes du réemploi (associations, architectes et BE spécialisés, entreprises utilisatrices, …). Pour chaque projet, les filières pouvant accueillir les matériaux seront mobilisées. Les CCTP de Démolition seront adaptés, les entreprises formées et encadrées, les clauses juridiques de cession élaborées, les plannings de dépose et des futurs projets mis au point

En fin de chantier, les tonnes de Carbone économisées sont quantifiées.

La Formation et la Transformation :

De plus en plus, ces prestations se spécialisent. Savoir faire les Diagnostics, c’est bien. Conseiller et accompagner les Maitres d’ouvrages volontaristes, c’est encore mieux. Mais AMBIENTE a choisi d’aller plus loin dans la démarche à deux niveaux : La Formation, et la Validation des pièces à réemployer ou à réutiliser.

Pour la formation, AMBIENTE s’est associé avec un Organisme de formation pour mettre en place la première Formation Certifiante de Diagnostiqueur PMD au niveau national. Quoi de mieux, pour aider un métier à se développer, que de participer à la formation de ses acteurs ?

Concernant le réemploi et la réutilisation des matériaux, AMBIENTE a constaté deux écueils au développement de ces pratiques : La temporalité, et la crainte de perte de performance des éléments. Pour ce faire, nous travaillons à la création d’EconAmbiente qui sera une interface entre la dépose et la repose. La structure récupérera les pièces réemployables, les validera techniquement pour la repose ou les détournera de leur usage initial en les réutilisant (du bois de porte pour faire une table), les stockera, et les acheminera le moment venu vers le nouveau projet. Quoi de mieux, pour aider un métier à se développer, que de participer à la structuration de sa chaine de valeur ?

Contactez-nous